Réserver gites charmes Bretagne
  • Tél: 02 99 92 17 44
  • EN FR
  • Venez-vous imprégner le temps d’un court séjour ou semaine dans ce lieu unique imprégnée d’Histoire au milieu des prairies.

    Ce Manoir de la Predrilais est un Manoir du 14ème siècle.

    Le manoir de la Perdrilais ou Perdrilaye (XIV-XVIIIème siècle) a été la propriété successive de plusieurs seigneurs et nobles familles bretonnes : les  familles Baron (au XVIIème siècle), Drouet seigneurs de la Rogontaye (en 1693), de Plouays (en 1750), Baron seigneurs de la Ville-Baud.

    Dans ce manoir du 14èsiècle à « mi-chemin entre Nantes ancienne capitale historique de la Bretagne et Rennes, La Reine Anne de Bretagne future Reine de France donna naissance à un enfant dans une des chambres du Manoir. En remerciement de l’hospitalité du propriétaire des lieux, elle offrit en partant, une tapisserie au seigneur de la Perdrilais qui fut vendue, dit-on, vers 1850. Ce Manoir du 14ème siècle actuellement non rénové est composé d’une demeure avec tour adjacente. Une salle du 18è siècle fut accolée à la première batisse. Le projet étant de pouvoir un jour restaurer cette salle pour accueillir mariage, réception, séminaire au Domaine.

    Le village a lui seul, vivait à l’époque, en autarcie avec la culture de ses champs et l’utilisation de ses nombreuses dépendances qui faisaient office d’étables (2 pour les vaches), d’écuries composées de box à chevaux, de la boulangerie du domaine (avec les nombreux fours à pain et puits d’époque), aux soues à cochons et maison d’habitation des cultivateurs du domaine.

     

     

    Venez-vous imprégner le temps d’un court séjour ou semaine dans ce lieu unique imprégnée d’Histoire au milieu des prairies.

    Ce Manoir de la Predrilais est un Manoir du 14ème siècle.

    Le manoir de la Perdrilais ou Perdrilaye (XIV-XVIIIème siècle) a été la propriété successive de plusieurs seigneurs et nobles familles bretonnes : les  familles Baron (au XVIIème siècle), Drouet seigneurs de la Rogontaye (en 1693), de Plouays (en 1750), Baron seigneurs de la Ville-Baud.

    Dans ce manoir du 14èsiècle à « mi-chemin entre Nantes ancienne capitale historique de la Bretagne et Rennes, La Reine Anne de Bretagne future Reine de France donna naissance à un enfant dans une des chambres du Manoir. En remerciement de l’hospitalité du propriétaire des lieux, elle offrit en partant, une tapisserie au seigneur de la Perdrilais qui fut vendue, dit-on, vers 1850. Ce Manoir du 14ème siècle actuellement non rénové est composée d’une demeure avec tour adjacente. Une salle du 18è siècle fut accolée à la première batisse. Le projet étant de pouvoir un jour restaurer cette salle pour accueillir mariage, réception, séminaire au Domaine.

    Le village a lui seule, vivait à l’époque, en autarcie avec la culture de ses champs et l’utilisation de ses nombreuses dépendances qui faisaient office d’étables (2 pour les vaches), d’écuries composées de box à chevaux, de la boulangerie du domaine (avec les nombreux fours à pain et puits d’époque), aux sous à cochons et maison d’habitation des cultivateurs du domaine.

     

     

    Les différentes étables du domaine et fours à pains avant rénovation